Les pieds sur la table

Quentin PREAUD

Biographie de l'artiste

  • Date de création : 2015
  • Catégorie : Estampe
  • Technique : Linogravure
  • Support : Papier
  • Matière : Encre
  • Dimensions (LxHxP) : 32 x 43 cm

Quentin Préaud a remporté le 2e prix de la Biennale de l'Estampe de Saint-Maur en 2015 sur le thème "Traces" avec cette linogravure.

Les traces enfouies sous la terre sont au coeur du métier des archéologues et des paléontologues. C’est ce qu’évoque Quentin Préaud dans cette oeuvre. Dans un court texte écrit par l’artiste, les squelettes prennent vie et s’adressent directement à nous, non sans humour : « Nous sommes un peu figés, c'est le principe du musée qui l'exige. Que nous manquions de chair autour des os nous permet de vous montrer un visage souriant. Pourquoi faire peur à nos petits-enfants, alors que nous venons juste de faire connaissance ? Car nous sommes vos ancêtres, que vous avez cru pouvoir reconstituer (plus ou moins bien) à partir de la marque d'un de nos pas dans la boue, d'une vertèbre ou d'une phalange engluée dans la tourbe ou dans l'ambre. Votre cerveau reptilien se souvient même parfois de nos désirs cruels. Vous avez su retrouver nos traces, mais qui retrouvera les vôtres ? »

Cette oeuvre très colorée située dans un Muséum d'Histoire Naturelle, nous fait d'ailleurs penser à la Galerie d'Anatomie Comparée du Muséum National de Paris. Peut-être l'artiste s'est-il inspiré directement de cet espace conservant une muséographie historique ancienne ? Le cadrage est important car il permet de mettre en avant les pattes des squelettes d'animaux exposés. Nous discernons une série de squelettes de mammifères de tailles variées. On a presque l'impression que ces animaux, morts depuis longtemps, marchent ensemble dans la même direction.